Réduire les allergies

Si vous souffrez d’asthme ou d’allergies respiratoires, de simples changements alimentaires pourraient vous aider à réduire les crises et les symptômes.

Essayez les recommandations suivantes pour réduire vos symptômes et optimiser le rendement du système immunitaire face aux allergies.

 

 

1. Remplacer la majorité des protéines animales par des protéines de sources végétales

Réduisez au minimum votre de consommation de viande, oeufs, volaille, poisson et fromage et favorisez les lentilles, légumineuses, tofu, grains entiers et noix. Les matières grasses et le cholestérol présents dans les protéines animales interfèrent avec le fonctionnement du système immunitaire et favorisent la formation de mucus.

2. Éliminez les aliments qui favorisent la formation de mucus :

Le lait, ainsi que tous les produits laitiers, bananes, beurre d’arachides, fritures et matières grasses, favorisent nettement la production de mucus et augmentent les symptômes d’allergies. Tentez d’éliminer complètement ces aliments (surtout les produits laitiers) au moins durant la période d’allergie.

3. Cessez de boire et de manger froid ! 

Le réfrigérateur a été inventé pour conserver les aliments et non pour que nous les consommions refroidis. La consommation de boissons froides et d’aliments froids et glacés, ralentit la digestion, participe à la formation de mucus et favorise les symptômes d’allergies.

4. Privilégiez les légumes et fruits biologiques autant que possible.

Pesticides, herbicides et engrais chimiques perturbent l’efficacité du système immunitaire. Dans la mesure du possible, favorisez la consommation d’aliments sains et naturels exempts de contaminants chimiques.

5. Buvez beaucoup d’eau préférablement tiède ou chaude.

Un apport suffisant en eau favorise le fonctionnement du système immunitaire, la consommation régulière d’eau tiède ou chaude permet de liquéfier et de transformer les mucosités.