Encore un livre de conseils pour nous dire comment mieux s’alimenter me direz-vous ! Oui, mais l’objectif affiché est de prolonger son espérance de vie, de jouir d’une excellente santé et d’une exceptionnelle vitalité.

 

 

Dans cet ouvrage, Michel Jodoin, acupuncteur, herboriste et praticien spécialiste de la médecine chinoise nous incite à réfléchir sur notre envie d’améliorer et de préserver notre santé. Pour cela, il a étudié les traditions alimentaires des peuples ayant la plus grande longévité et le plus faible taux de maladies cardiovasculaires, de cancers et de maladies dégénératives.

Ces peuples se divisent en 2 groupes : l’Asie (Japon, Chine, Inde, et sud-est asiatique) et la Méditerranée (Crète, Grèce, Italie et Provence française).

Malgré leur géographie très éloignée, les traditions culinaires de ces peuples ont pourtant des points en commun ayant prouvés leur efficacité. Les habitudes alimentaires qui les rapprochent sont essentiellement basées sur une grande variété de produits frais, peu ou pas de produits raffinés et transformés, des légumes et fruits en quantité en respectant les saisons, des légumineuses et céréales, peu de protéines animales, beaucoup de poissons, peu de sucres ou desserts. En parallèle, ils pratiquent une activité physique modérée mais régulière, s’accordent des temps de détente pour lutter contre le stress et ont un réseau social et familial très développé. Par contre, nous apprenons que nous, les occidentaux, ne consommons pas assez de micronutriments (vitamines, sels minéraux et composés phytochimiques). Comme nous sommes tous différents, nos besoins pour retrouver un équilibre s’avèrent différents concernant la nourriture et le style de vie. L’auteur nous propose donc de déterminer quel est notre profil personnel et nous invite à utiliser les recettes (440 au total !) adaptées à celui-ci, afin d’en tirer tous les bienfaits pour notre santé. En Chine il était d’ailleurs commun de trouver à l’entrée d’un restaurant un médecin qui, à la suite d’un rapide examen, conseillait un menu personnalisé en fonction de son profil.

Mais sommes-nous prêts à changer nos habitudes alimentaires en troquant par exemple notre traditionnelle baguette contre du pain complet ? Réduire notre consommation de viande rouge contre des légumineuses ? S’accorder des temps de pause pour gérer le stress ? Prendre le temps de préparer des produits frais plutôt que de consommer des plats cuisinés ?Peut-être, en tout cas, pourquoi ne pas essayer ?

 

« Entre fourchette et baguettes : plaisir et sagesse au menu » de Michel Jodoin, Editions Trafford Publishing, 696 pages, 30 €

www.entrefourchetteetbaguettes.com

Lire l’article sur le site de Solveig Darrigo-Dartinet, nutritionniste