Etes-vous souvent fatigué(e) suite à la moindre activité ? Vous empêchez-vous de profiter de la vie n’ayant pas la vitalité nécessaire ?

Si c’est votre cas, votre niveau d’énergie est certainement trop bas. L’énergie fluctue habituellement selon des cycles journaliers et varie d’une personne à l’autre. Nous avons souvent plus d’énergie le matin qui s’amoindrit progressivement plus la journée avance. Mais certaines personnes souffrent continuellement d’un manque d’énergie et de vitalité chronique. Elles commencent la journée fatiguées et la terminent fatiguées, ne semblant pas avoir la vitalité nécessaire.

 

Les causes

  1. Le Stress. Il y a évidemment beaucoup de causes à ce problème, mais le manque d’énergie est souvent lié aux exigences stressantes de notre vie moderne. L’adaptation aux différents éléments stressants de notre vie demande énormément d’énergie, occasionnant des sensations d’épuisement et de déprime.
  2. L’Alimentation. Une alimentation inappropriée contribue également au manque d’énergie. L’alimentation doit être riche en micronutriments, mais la plupart des gens optent pour une alimentation riche en sucres simples (sucre, farines blanches, céréales raffinées etc) ce qui amène un rapide « boost » d’énergie qui s’épuise rapidement et qui nous laissent par la suite de plus en plus fatigués.
  3. L’Exercice. Le manque d’exercice vient conclure ce trio. En effet, le fait d’être modérément actif physiquement nous permet de faire face aux différents stress de la vie courante. Sans exercice, l’organisme s’affaiblit de plus en plus et perd progressivement son énergie vitale.

 

Le Qi

L’énergie, c’est ce que l’on appelle le Qi (prononcé Tchi). Le quantité et la qualité du Qi (la façon dont il est mis en circulation ou non) déterminent comment nous nous sentons. La médecine traditionnelle chinoise a reconnu et développé ce concept d’énergie vitale depuis des milliers d’années. Il en constitue le véritable concept de base. En conséquence, les méthodes d’intervention sur le manque d’énergie ont été largement développé.

 

Solutions

Lorsque la cause principale du manque d’énergie a été a été ciblée, il est alors possible d’élaborer un traitement spécifique aux besoins de chaque patient. Pour certains, ce seront des traitements d’acupuncture associés ou non à la prise d’herbes chinoises. Ces traitements peuvent s’échelonner de quelques semaines à plusieurs mois selon les conditions. L’idée étant de permettre à l’organisme de retrouver la capacité à produire l’énergie qui lui est nécessaire. Selon les cas, j’aurai également à conseiller chaque patient sur d’éventuelles modifications alimentaires et d’habitudes de vie comme certains exercices de respiration, de relaxation, de yoga ainsi que de remise en forme. Voilà déjà près de 30 ans que je traite ce genre de condition grâce à l’acupuncture, aux herbes médicinales chinoises, à l’alimentation, et aux exercices de remise en forme du yoga. N’hésitez pas vous aussi à profiter du niveau maximal d’énergie (de Qi) auquel vous avez droit.

 

Conseils rapides

Voici quelques trucs que vous pouvez immédiatement mettre en place pour débuter. Pour plus d’informations sur le Qi, l’alimentation, la gestion du stress et l’exercice pour optimiser votre énergie vitale, je vous invite à consulter le livre « Entre fourchette et baguettes » ou à prendre rendez-vous afin d’évaluer votre situation.

  • Afin d’avoir un niveau d’énergie et de vitalité solide, préférez les aliments entiers, non-transformés, de source biologiques afin de vous assurer d’un maximum de vitamines, minéraux et nutriments essentiels. Les aliments que vous mangez doivent également être faciles à digérer et facilement absorbés. Idéalement, ce seront également ceux qui correspondent le mieux à votre profil.
  • Évitez toutes formes de sucre raffiné, incluant les pâtisseries, les farines blanches, et les boissons gazeuses ou sucrées. Le sucre raffiné est extrêmement nuisible à votre niveau de vitalité perturbant dramatiquement votre glycémie, créant des niveaux de sur-excitation et de fatigue.
  • Trop d’alcool, de café, de fritures, d’aliments gras ainsi que de boissons froides, d’aliments froids et crus doivent être évités car ils perturbent le fonctionnement de la rate et de l’estomac rendant la digestion inefficace.