Les suppléments d’huile de poisson ne diminuent aucunement les risque de maladies cardiovasculaires selon une récente revue de 20 études publiée dans le  Journal of the American Medical Association.

Les chercheurs ont examiné les résultats de 20 études totalisant 68,680 patients qui utilisaient des suppléments d’acides gras omega-3 provenant de poissons depuis 2 ans.

Les résultats démontrent qu’il n’y a aucune modification sur le taux de mortalité par affections cardiaques, sur les crises cardiaques ou les accidents cérébro-vasculaires.

Cette étude fait suite à une autre étude démontrant que les suppléments d’huile de poisson ne préviennent pas la récurrence des problèmes cardiaques chez les patients cardiaques.

Pour une raison encore inconnue, les bienfaits associés à la consommation d’oméga-3 provenant de poissons se retrouvent en consommant du poisson de 2 à 3 fois par semaine, et non en prenant des suppléments uniquement.

 

 

Références :

Rizos EC, Ntzani EE, Bika E, Kostapanos MS, Elisaf MS. Association between omega-3 fatty acid supplementation and risk of major cardiovascular disease events: a systematic review and meta-analysis. JAMA. 2012;308:1024-1033.

Kwak SM, Myung SK, Lee YJ. Efficacy of Omega-3 Fatty acid supplements (eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid) in the secondary prevention of cardiovascular disease: a meta-analysis of randomized, double-blind, placebo-controlled trials. Arch Intern Med. 2012;172:986-994.