Profil HUMIDITÉ

Êtes-vous de type Vent, Feu ou Humidité ?

Répondez à notre questionnaire en ligne …

 

 

 

 

 

L'Humidité est l'activité la plus lourde. Elle assure la production des structures et des tissus ainsi que la lubrification dont l'organisme a besoin.

L’Humidité représente symboliquement les fonctions suivantes :

  • La force – pour effectuer les tâches physiques.
  • L’humidification et la lubrification afin de prévenir les frictions entre les différentes parties du corps.
  • La stabilité – favorise une assise mentale solide ( être bien « groundé » ) et une régularité dans les activités corporelles.
  • La masse et la structure – favorise une masse musculaire bien développée et un corps solide, ou… une propension à l’embonpoint.
  • La fertilité et la virilité – pour assurer une progéniture saine.

 

Description

Si vous avez une prédominance de l’Humidité, vous pourriez être susceptible d’être touché par la léthargie, la lourdeur, la dépression, l’embonpoint ou la prise facile de poids.

IL VOUS FAUT BEAUCOUP D’ACTIVITÉS ET DE STIMULATION, pour équilibrer cette prédominance. L’exercice physique régulier est de la plus haute importance. De même que sortir de la maison et rechercher toutes sortes d’expériences nouvelles.

Soyez réceptif aux changements utiles, favorisez le progrès et impliquez-vous dans des causes valorisantes.

 

Caractéristiques

Prédominance d'Humidité Interne

Voici les principales caractéristiques :

  • Constitution physique solide, grande endurance et force physique.
  • Énergie soutenue ; lent et gracieux dans ses actions.
  • Tranquille, personnalité calme, détendue et lente à se mettre en colère.
  • Peau fraîche, douce, pâle, parfois huileuse.
  • Lent à acquérir de nouvelles connaissances, mais excellente mémoire à long terme.
  • Sommeil profond, prolongé.
  • Propension facile à l’obésité ou à la prise de poids.
  • Digestion lente, faim moyenne.
  • Affectueux, tolérant, compatissant.
  • Se fatigue facilement, et peut fréquemment s’en demander trop physiquement.
  • Énergie mentale et physique viennent par coups.

Recommandations alimentaires

 Aliments à favoriser :

  • Les aliments légers et tièdes.
  • Les aliments secs avec peu de sauce, cuits avec peu d’eau et un minimum de beurre, d’huile ou de sucre.
  • Les aliments chauds plutôt que froids aussi souvent que possible.
  • Les aliments sautés, grillés ou cuits au four, plutôt que bouillis, cuits à la vapeur ou pochés.
  • Les aliments légèrement cuits plutôt que crus. Les crudités et les fruits crus étant consommés à la
  • température de la pièce ( non glacés ou refroidis ).
  • Les aliments de saveur épicée : cayenne, chili, oignons, ail, radis, gingembre.
  • Les aliments de saveur amère : endives, chicorée, escarole, laitue romaine, zeste de citron, épinards, légumes verts feuillus,curcuma, fenugrec .
  • Les aliments de saveur astringente ; légumineuses, lentilles, pommes, poires, chou, brocoli, chou-fleur.
  • Les aliments épicés indiens, széchuannais, ou mexicains conviennent bien surtout en hiver.
  • Un déjeuner et un souper léger. Le dîner étant le repas principal.
  • Des tisanes au gingembre avec occasionnellement un peu de miel et de jus de citron pour stimuler la digestion.

Aliments à réduire :

  • Les aliments de saveur sucrée ; sucre, miel, riz, lait, crème, beurre, pain de blé.
  • Les aliments de saveur salée ; sel, viandes fumées, fruits de mer.
  • Les aliments de saveur acide ; citron, fromage, yogourt, tomates, fruits acides, vinaigre.
  • Les fritures.
  • Les excès de table ou tout simplement trop manger. S’arrêter lorsque l’estomac est plein à 75 % ou 80 %.
  • Les céréales froides avec du lait, les jus de fruits froids et les brioches et pâtisseries sucrées, au déjeuner. Le bacon et la saucisse étant trop salés et gras ne conviennent pas non plus. Le déjeuner devrait être plutôt léger.
  • Les sucreries et toutes sources de sucre raffiné. Le miel peut être pris à petites doses ( pas plus de 1 c à soupe ( 15 ml ) par jour ).
  • Les produits laitiers. Le beurre, la crème glacée et le fromage sont parmi les pires aliments pour vous, aggravant votre déséquilibre. Si vous tenez absolument à prendre des produits laitiers, évitez de les prendre froids et favorisez le lait écrémé tiède.
  • Les repas au restaurant, surtout les aliments hui- leux et gras, salés, sucrés ou frits. Demandez un verre d’eau chaude au lieu du traditionnel verre d’eau glacée.
Recettes du profil HUMIDITE 

 

Pour plus d’informations, lire les pages 261-272 du livre.

 

 

 

Voir les caractéristiques du profil Vent Voir les caractéristiques du profil Feu